Comment évaluer les risques professionnels ?

Infographie évaluation des risques professionnels WinLassie

Réaliser une évaluation des risques professionnels précise et cohérente est une étape préalable indispensable qui permet d’assurer la sécurité des salariés.

Qu'est-ce que l'évaluation des risques professionnels ?

L'évaluation des risques professionnels (EvRP) consiste à identifier les risques auxquels sont soumis les salariés d'un établissement, en vue de mettre en place des actions de prévention pertinentes couvrant les dimensions techniques, humaines et organisationnelles. Elle constitue l'étape initiale de toute démarche de prévention en santé sécurité au travail.
Les résultats de l’évaluation sont formalisés dans un "document unique", mis à la disposition des salariés, des membres du CHSCT, des délégués du personnel, du médecin du travail, de l'inspecteur du travail et des agents des services de prévention des organismes de sécurité sociale ainsi que des inspecteurs de la radioprotection.

Pourquoi évaluer les risques professionnels ?

L’évaluation des risques professionnels est une démarche obligatoire de la part de l’employeur visant à identifier les dangers que les salariés sont susceptibles de rencontrer dans l'entreprise et les facteurs de risques associés.
L’évaluation des risques professionnels figure parmi les principes généraux de prévention énoncés dans le Code du travail : (articles L.4121-2 et L.4121-3). Les risques sont classés en fonction de leur gravité, de leur probabilité d'occurrence et du nombre potentiel de salariés affectés.

L’EvRP vise aussi la mise en place d’actions de prévention. Ces actions ne dispensent pas l’entreprise de mettre également en œuvre des mesures correctives immédiates.

L’évaluation constitue l'un des principaux leviers de progrès dans l’entreprise. Elle peut contribuer à améliorer son fonctionnement tout au long de son évolution, en consolidant la maîtrise des risques avérés mais également en prévenant l’apparition de risques nouveaux ou à effets différés.

La santé sécurité des salariés se doit donc de faire partie intégrante du fonctionnement de l’entreprise.

WinLassie - Modules risques - evaluation des risques professionnels

Comment procéder à l'évaluation des risques professionnels ?

L’évaluation des risques professionnels est établie selon 4 étapes mettant en œuvre différents outils.

1 : préparer l'évaluation des risques

Préparer l'évaluation des risques

Cela consiste à définir le cadre de l’évaluation et les moyens qui seront mis en place en amont pour y parvenir.
Après avoir créé un groupe de travail, il faudra, premièrement, définir l’organisation à mettre en place à savoir la désignation d’une personne ou d’un groupe coordonnant et rassemblant les informations.

Viendra ensuite la mise en place du champ d’intervention ("unité de travail") puis la définition des outils utiles à l’évaluation (documents, grilles, check-lists, logiciels spécifiques…),

Les moyens financiers et la formation interne nécessaire devront également être discutés au préalable sans oublier la communication.

Identifier les risques

Avant tout, il faut repérer les dangers, c’est-à-dire mettre en évidence les propriétés d’un équipement, d’un agent chimique ou biologique généré par les activités ou utilisé dans les procédés de fabrication, d’une organisation du travail (travail de nuit, horaires décalés…) et susceptibles de causer un dommage, quel qu’il soit, auprès des salariés.

Viendra donc en suite l'analyse des risques, c’est-à-dire observer les conditions d’exposition des salariés à ces dangers et aux différents facteurs de pénibilité dans l’entreprise.

3 : classer les risques

Classer les risques

Comme précisé précédemment, les risques sont ensuite classés. Cette étape est essentielle dans le déroulement de l'EvRP puisque c’est une action qui permettra de définir un plan d’actions cohérent. Le mode de classement dépend de l’employeur en s’appuyant sur l’expérience et les connaissances des salariés ou des données statistiques par exemple.
Ainsi, cette étape a pour objectifs principaux de débattre de priorités d’actions et d’aider à les planifier.

Les outils utilisés à cette étape sont généralement des matrices « Probabilité/gravité ».

4 : proposer des actions de prévention

Proposer des actions de prévention

Suite à ce classement, des actions de prévention vont être établies. Après avis des instances représentatives des salariés, les actions décidées contribueront à alimenter le plan annuel de prévention. Ainsi, des groupes de résolution de problèmes peuvent être constitués.

Quelques exemples d’actions pouvant être mises en place suite à l’évaluation des risques professionnels : Produits dangereux étiquetés, extincteurs, évacuations adaptées… ; Rappel des postures à adopter en fonction du métier, matériel adapté et en bon état… ; Visites médicales périodiques ; Gestion des pauses, alternance des tâches ; Etc.

Une fois l’ensemble de ces étapes réalisées, un document unique d’évaluation des risques professionnels doit être établi. Il est obligatoire pour toute entreprise d’au moins un salarié.

Ce document permet de regrouper les résultats de l’évaluation et les actions à mettre en œuvre.

Il doit être mis à jour au moins une fois par an et dès lors qu’une unité de travail est modifiée, ou après un accident du travail.

 

WinLassie vous propose d’évaluer vos risques professionnels et d’établir votre document unique grâce à un module dédié.

Vous souhaitez évaluer vos risques et établir votre DUERP ?

J'essaie WinLassie