Le CEFRI, qu’est-ce que c’est ?

 

 

CEFRI, qu’est-ce c’est ?

Le CEFRI est le Comité français de certification des Entreprises pour la Formation et le suivi du personnel sous Rayonnement Ionisant. Il a été créé en 1990 par les professionnels de l’industrie nucléaire.
Il associe les Exploitants (CEA, AREVA NC, la Défense et EDF), le Groupe Intersyndical de l’Industrie Nucléaire (GIIN), l’Institut de Radioprotection et Sûreté Nucléaire (IRSN), la Société Française de Radioprotection (SFRP), la Caisse Nationale d’Assurance des Travailleurs Salariés (CNAMTS) et les Médecins du Travail.

 

Quelles sont ses missions et objectifs ?

Dans le cadre réglementaire, le CEFRI a pour mission de définir et gérer un système français de certification des entreprises intervenantes employant du personnel de catégorie A ou B travaillant dans les installations nucléaires, mais aussi, des entreprises de travail temporaire mettant à disposition du personnel de catégorie A ou B. Mais aussi des organismes dispensant des formations aux personnels intervenant dans des établissements comportant au moins une INB ou une installation individuelle dans le périmètre d’une INBS, des organismes de formation de la personne compétente en radioprotection.

 

Le CEFRI a trois objectifs, le premier étant de contribuer pour le personnel à l’amélioration de la prévention des risques liés aux travaux dans les installations nucléaires et, d’une façon plus générale, dans les installations où il existe un risque lié aux rayonnements ionisants, en particulier dans le domaine de la radioprotection.
Il permet également aux entreprises intervenant sur les marchés du nucléaire de faire la démonstration objective des actions de prévention qu’elles mènent.
Enfin, il améliore pour les entreprises intervenant sur les marchés du nucléaire leur accès aux marchés européens et internationaux.

 

RAPPEL :
Le personnel de catégorie A correspond aux fonctions de conception et de direction.
Les agents de catégorie A ont pour vocation de d’être cadre.
Le personnel de catégorie B, quant à lui, correspond à des fonctions d’application.
Les fonctionnaires de catégorie B peuvent encadrer des équipes, des ateliers, des services. Ils constituent un encadrement intermédiaire.