Le groupe Pasquier a testé la fonction Pénibilité

Les derniers décrets Pénibilité ont été publiés le 31 décembre 2015.
WinLassie, fort de 18 ans d’expérience en Santé Sécurité au Travail, a développé un module spécifique.
Ce module Pénibilité est entièrement lié au Document Unique dynamique du logiciel.

logo-groupe-brioche-pasquier-winlassieLe groupe Brioche Pasquier, précurseur en la matière, a souhaité tester en avant première la fonction Pénibilité. Nous avons recueilli les premières réactions de Anne-Marie Grimaud, Directrice Adjointe des Ressources Humaines Groupe, Eric Joncour, Responsable Santé Sécurité Environnement Groupe et Emmanuel Bouvet, informaticien en charge de la liaison entre les services RH et SSE.

 

Afin de resituer le contexte, depuis quand le groupe Pasquier est-il utilisateur de WinLassie ?

 

Nous avons acquis la solution WinLassie depuis 2013, dans un premier temps avec les modules Accident du Travail Maladies Professionnelles, EVRP, Risque Chimique, et Médical, et depuis 2 mois maintenant le module Pénibilité.

 

WinLassie : Pourquoi ce choix ?

 

Auparavant, la gestion des accidents du travail et du Document Unique s’effectuait via une solution développée en interne au groupe. Nous constations des évolutions fréquentes du point de vue de la réglementation et, ce type de sujet ne faisant pas partie de notre cœur de métier, la solution la plus simple à nos yeux était de confier cette tâche à des spécialistes.
L’interaction avec notre SIRH, c’est à dire la possibilité d’échanger des données et d’éviter la double saisie était également un des critères essentiels.
Notre choix s’est porté sur WinLassie car tous nos critères de décision étaient réunis, en plus d’une évolution constante des fonctionnalités et d’une écoute des besoins clients.

 

Quel est votre périmètre d’utilisation de la solution aujourd’hui au sein du groupe pasquier? (Salariés gérés, sites)

 

WinLassie gère aujourd’hui un périmètre moyen de 3000 salariés répartis sur tout le territoire français. Nous souhaitons à terme développer son utilisation à tous nos sites dans le monde, ce qui est déjà le cas en Espagne et par la suite aux États-Unis. Cela est possible grâce à un outil de traduction proposé par le logiciel.

 

Vous venez de déployer la fonction « Pénibilité » répondant aux dernières évolutions de la réglementation au sein du groupe pasquier. Que pensez-vous de cette solution technique ?

 

Nous sommes globalement satisfaits de cette fonctionnalité. Comme pour la gestion des AT/MP nous n’avons pas d’équipe centralisée et dédiée. Nous souhaitions que chaque site puisse travailler en autonomie.

La qualité autant que le nombre d’échanges avec Gamma Software nous ont permis une utilisation conforme à notre méthode de travail. Cette réussite a été le fruit d’une étroite collaboration entre nos services Ressources Humaines, Santé Sécurité Environnement et Informatique car ils sont tous trois concernés par le sujet de la pénibilité au travail.
Notre secteur d’activité, celui de l‘agroalimentaire comporte des postes exposés aux facteurs de pénibilité, et le module nous a permis, en plus de notre réflexion en amont de la sortie des décrets, de cartographier la pénibilité sur chacun de nos postes. Le module répond aujourd’hui à nos exigences.

 

Comment s’est passé l’accompagnement avec les équipes Gamma Software dans le déploiement de la fonction pénibilité au sein du groupe pasquier?

 

Les étapes de réflexion faites en collaboration avec Gamma Software nous ont permis de transformer notre analyse des risques classique en méthode dynamique. Nous avons également revu notre nomenclature sur les postes de travail afin de coller aux calculs du module Pénibilité de WinLassie.
La configuration du logiciel est assez simple et a permis une bonne compréhension par nos équipes utilisatrices, c’est ce que nous souhaitions.
L’enjeu était de former tous les sites à la méthode et au logiciel pour qu’ils soient à terme totalement autonomes, ce qui est aujourd’hui le cas.
La réactivité de Gamma Software a été bonne, il en est de même de leur disponibilité avant, pendant et après le déploiement du module. Bon nombre d’échanges ont eu lieu entre la sortie des décrets et la mise en place de la fonction Pénibilité chez nous.

Nous étions pleinement conscients d’être bêta testeurs, mais le résultat est très positif à ce jour.

 

Quelle conclusion tirez-vous de cette expérience projet ?

 

Nous étions en veille sur la pénibilité depuis le début de la réflexion du gouvernement.  Nos groupes d’expositions homogènes préétablis en amont de notre démarche, ont, en lien avec WinLassie, permis de calculer la pénibilité par Groupe Homogène d’Exposition (exposition interprétée) et/ou par salarié (exposition au réel).
Les conseils, les propositions de Gamma Software et les exigences législatives nous permettent aujourd’hui d’être pleinement opérationnels sur le sujet.

 

Recommanderiez-vous la fonction Pénibilité à d’autres professionnels de la Santé Sécurité au Travail ? Pourquoi ?

 

Disons que sans cet outil, nous aurions peut-être eu plus du mal à réussir ce challenge.

Notre démarche initiale était avant tout d’utiliser cette loi pour nous aider à y voir plus clair sur le degré de pénibilité de nos postes de travail, et de pouvoir les mesurer.

Cela va nous permettre d’engager des plans d’actions et d’améliorer les conditions de travail de nos salariés, ce qui fait partie de nos engagements au sein du groupe Brioche Pasquier. Cela nous permet également de fournir des compte-rendu clairs et chiffrés lors des comités de direction et des points avec le CHSCT.
Nombre de nos confrères nous sollicitent pour connaître notre démarche face à la problématique de la pénibilité, et nous recommandons WinLassie car la solution dans sa globalité répond à nos besoins et est interfacée avec notre SIRH, évitant les doubles saisies.

 

Découvrez les fonctionnalités utilisées par le Groupe Brioche Pasquier